Toponimo

Bir Tersas / Henchir et Tersass, Praedia Rufi Volusiani

Posizione

36.46° N, 9.301° E, h. 300 m.

Versant sud-ouest de Fedj Kradem. Le site est dominé par la Koubba blanche de Sidi Abdallah el Rhoul avec son cimetière entouré d’eucalyptus.

Descrizione

Une forteresse orientée vers Bir Tersas, construite en double assise de blocs, y compris un contrepoids et deux sarcophages. Autour de la forteresse on relève des rangées de petits orthostates, très dégradés par des gourbis trouvés intacts en 1994 mais démolis en 1999. L’extérieur du mur ouest de l’édifice du plan rectangulaire au sud de la forteresse est construit en opus africanum. Les cinq contrepoids répandus sur le site donnent lieu de supposer qu’il y ait eu cinq presses. Notre compréhension de l’apparence de la ferme antique est entravée par la présence de la forteresse byzantine, construite de nombreux blocs réutilisés avec et sans inscription. On compte deux citernes rasées à même le sol et, auprès de la forteresse, une citerne avec un puisard et une voûte conservés. La structure isolée dans les champs labourés au sud appartenait à deux mausolées (selon Carton 1895, 11), qui étaient entourés de tombes à tuiles en bâtière. Le linteau portant l’épitaphe de C. Passienius Septimus provient probablement d’un de ces mausolées.

Citazioni sito

Carton 1895, 110-3.

Desanges et alii 2010, 194-5.

de Vos and Attoui 2011, 63.

de Vos and Attoui 2013, 125.

Lepelley 1989, 235-62.

Lepelley 1979, 320.

Bibliografia

Carton, L. B. C. (1895). Découvertes épigraphiques et archéologiques faites en Tunisie (région de Dougga). Paris: Leroux. Bibtex
Desanges, J., N. Duval, C. Lepelley and S. Saint-Amans, ed. (2010). Carte des routes et des cités de l’Africa à la fin de l’Antiquité d’après le tracé de Pierre Salama. Turnhout. Bibtex
de Vos, M. and R. Attoui (2011). «Paesaggio produttivo: percezione antica e moderna. Geografia della religione: un case-study nell'Africa del Nord». In: When did Antiquity end? Archaeological case studies in three continents. Edited by: R. Attoui. International Series, 2268. BAR: Oxford, pp. 31-89. Bibtex
de Vos, M. and R. Attoui (2013). Rus Africum. Tome I: Le paysage rural antique autour de Dougga et Téboursouk: cartographie, relévés et chronologie des établissements. Bibliotheca Archaeologica, 30. Bari: Edipuglia. Bibtex
Lepelley, C. (1989). «Trois documents méconnus sur l'histoire sociale et religieuse de l'Afrique romaine tardive retrouvés parmi les spuria de Sulpice Sévère (I - La lettre à Salvius: un conflit entre deux propriétaires fonciers africains pour la répartition des colons sur leu». In: Antiquités africaines 25, pp. 235-62. Bibtex
Lepelley, C. (1979). Les cités de l'Afrique romaine au Bas-Empire, tome I: La permanence d'une civilisation municipale. Collection des Études Augustiniennes. Paris: Institut des études augustiniennes. Bibtex

Il nostro sito salva piccoli pezzi di informazioni (cookie) sul dispositivo, al fine di fornire contenuti migliori e per scopi statistici. È possibile disattivare l'utilizzo di cookies modificando le impostazioni del tuo browser. Continuando la navigazione si acconsente all'utilizzo dei cookie. Accetto